Tales Of The Universe Index du Forum
Tales Of The Universe

 
Tales Of The Universe Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: Lorelei Fimbulvetr ::

 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Tales Of The Universe Index du Forum -> Zone Membre -> Presentation
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Lorelei
Prêtre elemental
Prêtre elemental

Hors ligne

Inscrit le: 08 Aoû 2009
Messages: 2
Localisation: Flanoir
Féminin Lion (24juil-23aoû) 馬 Cheval
Galds: 0

MessagePosté le: Sam 8 Aoû - 23:10 (2009)    Sujet du message: Lorelei Fimbulvetr Répondre en citant

Nom: Fimbulvetr 


 


Prénom: Lorelei  



Âge: 19-20 ans en apparence, mais elle est en réalité beaucoup plus vieille.  



Race: Demi-elfe  




Métier: Lorelei est une femme entretenue, ce qui est l'équivalent d'une noble prostituée. Elle peut servir d'escorte pour les hommes importants, tenir compagnie aux gens riches et elle peut décider de leur faire des faveurs seulement si elle le veut bien. Cependant, contrairement à une prostituée ordinaire, elle doit être payée avant toute demande de la part du client et elle peut choisir par la suite si elle réalise le désir de son client ou non. Lorelei est une femme très convoitée à Flanoir, de par sa beauté légendaire et elle est maîtresse de ses propres actions et toujours respectée dans son choix. Par exemple, si elle ne veut tenir compagnie que dix minutes à un homme, elle a le droit et il ne peut pas se plaindre, car son métier est celui de femme entretenue et non de prostituée. [Petite parenthèse, ce métier existait au temps de la révolution française et je m'en suis inspirée. Une femme entretenue n'est aucunement forcée de faire quoi que ce soit qui la déplaît et possède la pouvoir de refuser une demande trop osée ou une escorte de trop longue durée. Ce sont habituellement des femmes qui finissent avec beaucoup d'argent parce qu'elles se font toujours payer (en argent ou en bijoux et vêtements) avant d'entreprendre la réalisation de la demande de son client.]  



Classe: Prêtresse élémentale  


Particularité classe: Loreleil maîtrise l'élément de la glace, qu'elle considère comme étant le plus noble et pur. Lors d'un combat, à chaque fois qu'elle donne un coup, sa cible gèle un peu et une engelure s'en suit, causant une blessure à chaque affront. 



Histoire: Aujourd'hui j'ai un des contes les plus étonnants de notre monde à vous raconter, soit celui de la Princesse de Givre, une femme forte, froide et dont la beauté inimaginable ne semble jamais se flétrir au fil des années. Un peu à la manière d'une larme de Celcius, la fleur givrée et éternelle, sa jeunesse semble préservée par son tempérament glacial et narcissique. Vous avez sans doute déjà entendu cette histoire merceilleuse et tragique à la fois, qui, le dit-on, serait une légende. Ainsi, personne ne sait si cette femme existe ou a existée réellement ou non, mais c'est dans cette incertitude et ce mystère que réside le profond intérêt que les gens de Flanoir porte à ce conte magique. Alors, notre histoire débute à Flanoir, dans cette église dédiée à Martel...  



Il était très tard dans la nuit et il faisait un temps incroyablement mauvais à l'extérieur. La belle ville de Flanoir était alors la proie d'une horrible tempête de neige. Un blizzard épais et puissant, qui ravageait tout sur son passage, fouettait de ses lames gelées les bâtiments et les gens qui osaient s'aventurer à l'extérieur trop longtemps. Les gens de la ville était alors sous l'emprise du Fenrir, le monstueux loup de glace mythologique, soit l'incarnation vivante du froid en personne. Semant la peur dans toute la région, cette créature mythologique démoniaque était crainte partout sur le continent glacé. Son pelage était de la même couleur que la neige, mais ses yeux, aussi flamboyant qu'un feu de foyer bien entretenu et très ardent. Ses crocs pouvaient percer le roc et l'acier et on raconte que quiconque s'approchaint à moins de quelques mètres figeait alors sur place, pétrifié de terreur, le sang complètement gelé. Un état bien pire que la mort, car la souffrance qui résultait de cette peur entraînait l'arrêt des fonctions vitales, mais pas celui de la conscience. De cette façon, même morte, une terreur éternelle restait présente à tout jamais dans l'âme de la personne défunte sous le sort du Fenrir, un tourment sans fin, qui ne mène absolument à rien. En d'autres mots, le Fenrir était synonyme de terreur pure. C'était alors une époque bien ténébreuse pour Flanoir et ses environs, soit un hiver pénible et ravageur qu'on surnomma, le Fimbulvetr. Bien que personne ne puisse témoigner aujourd'hui de la véracité de cette histoire, certains raconte que dans ces années, quiconque sortait à l'extérieur de la maison lorsque la tempête se levait ne rentrait jamais. Cependant, il y a bien eu une exception... 



Dans le courant de cette même nuit, bien après les douze coups de minuit, une femme acoucha dans l'église, seule, sans l'aide de personne, sous le regard d'un prêtre trop incompétent pour faire quoi que ce soit. Elle s'appelait Alice et était très belle, tous les habitants de la ville l'aimait. Elle avait les cheveux d'une couleur si vive qu'on aurait cru qu'ils étaient turquoises et ils étaient d'une douceur divine. Sa peau était pâle, mais très douce, comme le satin le plus raffiné qui existe. Son coeur était la flamme éternelle qui réconfortait les gens de la ville. Elle pouvait faire fondre un vieillard enhardi par la vie en un simple sourire. Bref, sa beauté et sa bonté étaient sans pareille, mais étrangement, elle était complètement seule dans l'église de Flanoir ce soir là, abandonnée à son sort. La clinique avait fermé ses portes et n'avait pas voulu lui ouvrir à cause du Fenrir qui rugissait à l'extérieur. Elle venait alors de sentir les premières contractions et elle marchait dans la neige sous la tempête mortelle avec difficulté en tentant de rejoindre quelqu'un qui voudrait bien l'aider. Voyant que personne ne répondait à ses cris de détresse, elle avait marché longtemps jusqu'à l'église et s'y était installée, à bout de souffle. Le prêtre qui était présent lui avait ouvert son coeur et elle lui en fut éternellement reconnaissante.  



Alice était tombée enceinte 9 moins plus tôt, alors qu'elle avait passée une nuit passionnée avec un beau voyageur d'origine elfique qu'elle ne connaissait point. L'amour de cette nuit fit de cet Elfe le père de l'enfant sur le point de naître. Alice pratiquait alors le métier de prostituée, mais elle avait tout de même trouvé le moyen de se faire respecter et aimer par les gens de la société, contrairement aux autres dames de la nuit. Au contraire, toutes les femmes l'admiraient et préféraient l'appeler "Femme Entretenue". Bref, cet homme était parti sans rien dire après avoir eu ce qu'il voulait et laissé un très bon pourboire. Quelques semaines plus tard, les premiers signes de la grossesse se manifestaient et elle traversa cette épreuve sans trop de problèmes, grâce au support de ses collègues de "travail", à la maison où elles vivaient en communauté. Malgré le fait qu'elle fut aimée par tout le monde, personne ne voulut lui fournir un foyer lorsqu'elle creuva les eaux. En fait, au moment où le fluide du placenta coula entre ses jambes et forma une flaque sur le sol, on cru remarquer le reflet de la bête qui terrorisait le peuple pendant cette époque noire. Une silhouette lupine et  des yeux de rubis ondulaient à la surface du liquide. Les autres prostituées levèrent les yeux vers la fenêtre de la chambre, mais ne virent pas le loup derrière. Un frisson terrible traversa alors le dos des femmes présentes et elles jetèrent Alice dehors, guidées par la panique, à l'idée que le Fenrir avait possédé le bébé qu'Alice allait libérer. Pourquoi cet enfant? Nul ne fut capable de l'expliquer, mais certains croient que le loup maléfique aurait eu pitié de cette pauvre Alice. Cette hypothèse est fausse, car cette jeune prostituée connût une fin tragique quelques moments plus tard. 


Alice acoucha ainsi seule, dans l'église, sous les yeux du prêtre qui ne fit rien pour lui venir en aide autre que de la regarder. L'effort dura longtemps et l'acouchement fut pénible. Au moment où le bébé sortit, un frisson glacial parcoura l'épine de la nouvelle mère et elle mourut, enfin le croit-on. Alice ne survécu pas à la naissance de son bébé, elle fut à la place, prisonnière de sa propre terreur et ne put tenir son enfant dans ses bras pour se réconforter, il était trop tard. Le loup avait eu raison d'elle finalement, mais par un autre moyen encore plus terrible que d'habitude. De la mort d'Alice est ainsi née Lorelei, un enfant tout beau tout mignon, une petite fille. L'enfant ne pleura pas à la naissance, mais respirait normalement. Le prêtre n'en croyait pas ses yeux, car il voyait en ce bébé  non seulement les traits de sa mère, mais ceux du loup, c'est-à-dire une peau très pâle et des yeux presques rouges. Les eaux libérées par Alice au début du travail de l'accouchement gelèrent quelques instants après la naissance de Lorelei et toutes les prostituées qui avaient rejetée le jeune femme enceinte furent tuées brutalement, transpersées sauvagement et déchiquetées en lambeaux par des épines de glaces qui provenaient de la flaque où on avait aperçu le reflet du Fenrir. Les cris de douleur et de peur retentirent sur tout le continent. Lorelei, ainsi nommée par le prêtre, fut recueillie par ce dernier et lui donna le deuxième nom de Fimbulvetr, en l'honneur de la période à laquelle elle était entrée dans le monde des vivants.  



Ce qui reste inexpliqué dans cette histoire, c'est que le matin suivant la naissance du poupon, le Fenrir avait disparu, emportant avec lui la tempête et la déchéance et laissant derrière lui une fine neige qui tomba sur le sol tel un manteau réconfortant. Cependant, ce récit est loin d'être terminé. La jeune fille qui naquit cette nuit-là était une demi-elfe et avait la capacité d'user la magie. Le prêtre devint son père adoptif, mais dû à son âge avancé, il mourut de vieillesse alors que la petite n'avait que 11 ans. Il avait eu le temps par contre de lui enseigner les rudiments de la magie. Ce prêtre, demi-elfe également, mais excessivement vieux, camouflait sa nature magique par des prières et évitait ainsi la persécution. Au fil des années d'apprentissage autodidacte, Lorelei se révéla être une magicienne très prometteuse, mais ses pouvoirs se limitaient exclusivemet à l'élément de glace. Depuis son tout premier jour, elle était reliée à l'esprit originel de la glace, car on dit que le Fenrir est un familier de Celsius en réalité. Sur son lit de mort, le vieux prêtre révéla à Lorelei l'histoire de sa naissance et de la mort des prostituées de la ville ainsi que de la destruction de leur maison. Troublée par ce récit, elle décida de partir investiguer sur le sujet dès qu'elle fut émotionnellement prète. 



En entrant dans une maison qui semblait abandonnée depuis plusieurs années, elle vomit de dégoût en voyant le carnage et l'odeur de cadavre qui s'était imprégnée. Des corps de femmes à demi décomposés gisaient, transpersés par des colonnes de glace toujours présentes gisaient partout sur le sol, les murs et le plafond. Une certaine vague émotionnelle de terreur paraîssait encore sur leurs visages nécrophiés. La jeune fille ne comprenait pas, mais utilisa ses pouvoirs pour retirer les cristaux gelés des corps de ces pauvres femmes. Automatiquement, on aurait dit que les visages se décrispèrent et on put lire un certains soulagement. Lorelei venait tout juste de libérer ses pames troublées. Les gens ne revienrent pas du geste de cette jeune fille, car aucun mage, aussi puissant qu'il soit, n'avait été en mesure de retirer les épines de glace dans cette maison et Lorelei, elle, l'avait fait en un claquement de doigts. Ainsi, après avoir assisté à cette vision d'horreur, le jeune fille fut affectée à jamais, car d'après l'histoire du prêtre, c'était ces femmes qui avaient rejetée sa mère et ainsi causé sa mort. Elle balaya alors les corps hors du logis de ses propres mains et emménagea dans l'ancienne maison de prostitution. Avec l'aide de certains voisins, la maison fut rénovée et de nouveau habitable. Les gens prenait en pitié cette jeune fille qui vivait seule dans cet endroit maudit par le Fenrir et, telle une reine dans son royaume, les gens l'appelèrent la Princesse de Givre, non seulement à cause de ses pouvoirs de glace, mais à cause de la froideur de son coeur qui s'installait au fur et à mesure qu'elle grandissait.  



Les années passèrent et Lorelei grandit en une fabuleuse jeune femme encore plus belle que sa mère l'était. Ses traits elfiques étaient cachés par de longs cheveux argentés-turquoises qui tombaient sur son dos parfait. Sa silhouette devint une légende et les hommes de tous les continents la convoitaient. Ils étaients prêts à payer une fortune seulement pour passer quelques temps en sa compagnie. Pendant des années, elle occupa la profession de femme entretenue, mais ce métier ne lui causa que du tort. Lorelei, déjà très froide, devint narcissique, elle aussit, esclave de sa propre beauté. La maison de prostitution avait reprit un tonus jamais égalé autrefois. La Princesse de Givre était magnifique et elle le savait. Depuis ce temps, un miroir l'accompagne dans lequel elle peut se contempler des heures durant. De nombreuses années plus tard, elle n'avait pas vieillit du tout (elle est une demi-elfe et vieillit donc plus lentement je présume). La sagesse des vieilles personnes commença alors à l'habiter et elle cessa son métier, pour entreprendre une quête qui ne ferait qu'augmenter son estime pour elle-même. En voulant se trouver de nouveaux horizons, elle développa ses pouvoirs de glace le plus qu'elle pouvait par elle-même et parcoura ainsi les pays et régions dans le but de savoir et savoir plus encore. Son obsession pour la beauté était devenue une obsession pour l'intelligence, la culture, la puissance, etc. Ainsi, elle serait une femme parfaite, belle, intelligente et forte. Elle su ainsi manipuler les gens à sa guise pour obtenir ce qu'elle voulait. Son titre de Princesse de Givre la suivit partout où elle vécu. Elle apprit à manipuler toutes les armes et  les arts martiaux aussi bien qu'elle le put. Il est inscrit dans la légende qu'à chaque fois qu'elle touche quelqu'un, une engelure s'en suit. Sa quête de gloire et de beauté ne cessait point, un peu comme celle du Fenrir, qui voulait ravager le monde entier. Lorelei, ayant hérité d'une façon mystérieuse le caractère du loup blanc, décida de règner sur le monde par sa beauté et sa prestance. Malgré leur intérêts différents, Lorelei et son ancêtre lupin procédaient par les moyens les plus radicaux possibles pour parvenir à leurs ultimes accomplissements. 

On raconte que cette femme a vraiment existée et qu'elle vit encore, toujours prisonnière de sa mégalomanie de puissance et de beauté, pour la gloire de la femme. On dit aussi que ce caractère viendrait de l'âme du Fenrir qui réside en elle, familier et bras droit de Celsius l'Esprit Originel...Mais tout ça n'est qu'une histoire, rien n'indique que tout cela est vrai n'est-ce pas? WOUAH vous avez vu l'heure? Mieux vaudrait aller se coucher si on ne veut pas que le Fenrir revienne vous manger! HA HA HA!


Le vieil homme borda alors les enfants, sortit de la maison et s'appuya sur le bord de la balustrade du blacon. Il regardait vers le ciel d'un regard pensif alors que la Lune brillait d'un blanc argenté magnifique au-dessus du village de Heimdall. Le vieil Elfe se dit alors, avec une pointe de sarcasme:


*Tu es bien la fille de ton père à te fendre en quatre pour être la meilleure, ma chère Lorelei...*




Description physique: La Princesse de Givre n'est pas seulement une beauté incomparable, elle est aussi athlétique, forte et elle est capable de se battre de ses mains seules. Elle porte une Larme de Celsius sur sa peau nue, entourée autour de sa cheville. On dit qu'elle est capable de causer une engelure sur la peau de quelqu'un en le touchant si elle le désire. Sinon, elle ressemble grandement à cette image ci-jointe, qui est la meilleure représentation d'elle selon les historiens et conteurs. Elle s'habille toujours avec le plus grand soin. La plupart du temps, elle traîne un miroir avec elle, ce qui lui permet de contempler sa propre beauté. 



Description psychologique: Au naturel, elle est très froide, presque méchante. Elle fait preuve d'un amour pour elle-même qui est presque exagéré. Elle s'aime plus que tout et veut s'aimer encore plus. Étrangement, lorsqu'elle désire avoir quelque chose elle peut se montrer d'un charme et d'une gentillesse très sincères lorsqu'elle s'addresse aux gens, ce qui est rare. La plupart du temps, ce sont les autres qui viennent lui parler femmes et hommes confondus. Elle fait aussi preuve d'un discours très ironique qui frôle le sarcasme. Contrairement à ce qu'elle veut bien laisser paraître, elle est tout de même capable de ressentir du bonheur, de l'amour, de l'anxiété et toute une variété d'émotions. Elle refoule ces sentiments qu'elle juge inapropriés, mais au fond de son coeur froid, une lueur de réconfort brille. Après tout, elle est la fille d'un elfe et d'une humaine avant tout! 

_________________


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 8 Aoû - 23:10 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Lord Thorn
Admin ange
Admin ange

Hors ligne

Inscrit le: 09 Fév 2008
Messages: 522
Localisation: Tour du salut
Masculin Taureau (20avr-20mai)
Galds: 500
Point de vie:
Point de Technique:
Technique de haut niveau:

MessagePosté le: Mer 19 Aoû - 18:46 (2009)    Sujet du message: Lorelei Fimbulvetr Répondre en citant

Adjugé !
_________________

Exsphere: Pierre de Cruxis
Couleur: Violette
Serti-clef ?: Oui
Thème de Thorn

Thème de Thorn Altercation

Citation: "Ne m'attaquez pas tous d'un seul coup, un seul mort dans la journée suffit... "


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 16:13 (2018)    Sujet du message: Lorelei Fimbulvetr

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Tales Of The Universe Index du Forum -> Zone Membre -> Presentation Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
WorkStation[electro] © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com